Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Collectif CGT du Bassin de Châteaulin
  • Collectif CGT du Bassin de Châteaulin
  • : Blog d'informations et de contact avec le collectif CGT du Bassin de Châteaulin.
  • Contact

2015

Recherche

2014

 

2013

2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 12:59

L'actualité politique étant ce qu'elle est, d'aucuns espéraient qu'il y aurait du monde à participer au traditionnel défilé interprofessionnel du 1e r-Mai, organisé hier par la CGT du bassin de Châteaulin. Au moins autant que lors de l'entre-deux-tours Chirac-Le Pen, en 2002, où ils avaient été 200 à arpenter les rues de la ville. Ils étaient 100 . Soit une trentaine de manifestants de plus que l'an passé.

De Donald Trump au second tour de la présidentielle


Dans son discours, prononcé sur la place de la Résistance, Marie Le Berre a tour à tour évoqué le comportement belliqueux de Donald Trump en Syrie, en Afghanistan ou non loin de la Corée du Nord, la situation des prisonniers palestiniens en Israël, la situation des travailleurs au Brésil, puis en Guyane... Avant, finalement, de conclure sur le second tour de la présidentielle, dimanche, entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. « Faisons barrage au FN. Et restons mobilisés pour le progrès social » étant le mot d'ordre du jour. Pas question, donc, de donner une voix au Front national, « un danger pour la démocratie et le monde du travail », qui a grossi « en raison de la politique menée par les gouvernements successifs ces dernières années ». Mais pas d'appel à voter Macron non plus. À l'issue de la prise de parole, un hommage a été rendu à Alain Le Berre, « camarade » décédé le 7 janvier 2016, à l'âge de 55 ans. Membre du collectif CGT du bassin de Châteaulin, il était aussi le secrétaire général du syndicat des postiers du Sud-Finistère. Le cortège s'est alors ébranlé, direction la Caisse d'épargne, avant un demi-tour pour revenir vers la place de la Résistance par le quai Carnot et la passerelle piétonne. Dans les rangs des manifestants, des syndiqués CGT, mais aussi des électeurs de La France Insoumise et quelques représentants du groupe "PS" ou "En Marche" d'opposition municipale.

Repost 0
Collectif CGT Châteaulin Collectif de Châteaulin
commenter cet article
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 08:25

Repost 0
Collectif CGT Châteaulin Collectif de Châteaulin
commenter cet article
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 08:18

Les militants du collectif CGT de Châteaulin organisent un défilé le 1e r mai. Sauf qu'à l'évidence, présidentielle oblige, ce rassemblement se fera dans un climat particulier lundi.

En 2002, malgré l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de la Présidentielle, le collectif interprofessionnel CGT de Châteaulin avait maintenu son appel à défiler le 1e r Mai, fête du travail. Il n'y avait donc aucune raison que, 15 ans plus tard, malgré le succès électoral de Marine Le Pen, dimanche soir dernier, il en décide autrement. « En 2002, nous étions environ 200 à défiler dans les rues de Châteaulin. Puis l'affluence a diminué les années suivantes. Mais cette fois, on pense avoir autant de monde qu'il y a 15 ans », explique Jean-François Oger, cégétiste de longue date. Il y en aura peut-être même plus, lundi, car le mot d'ordre des manifestants sera « Faisons barrage au FN. Restons mobilisés pour le progrès social. »

Assurément anti Le Pen


En d'autres termes, pas une voix pour Le Pen. Mais pas d'appel non plus à voter Macron, qui représente pour eux « l'ultralibéralisme » et la loi travail contre laquelle ils se sont battus l'an passé. « On sait bien qu'il va mener une politique de droite », insiste le collectif. Et de citer, en exemple, « le CICE versé aux grandes entreprises sans contrepartie, la casse du service public »... « Nous prenons acte des résultats du premier tour. Et le 7 mai, chacun prendra ses responsabilités, souffle Marie Le Berre. Depuis 2002, les gouvernements successifs n'ont pas retenu la leçon. Si on en est là, c'est de leur faute, pas de la nôtre ». « Tout ça, c'est le résultat des politiques régressives et libérales de ces dernières années », s'agace Jean-François Oger.

 

Un avis bien entendu partagé par la CGT Bretagne, qui affichait un avis plus tranché que celui des militants locaux dans le communiqué transmis, hier, à la presse. Sans toutefois citer le nom de l'adversaire de Marine Le Pen. « Le bulletin du candidat face au FN est le seul moyen qui permettra de continuer à la France de vivre dans une démocratie, pays des lumières et des droits de l'Homme, ce n'est en aucun cas un vote d'adhésion à un projet politique », est-il écrit. « Le 1e r mai est le prochain rendez-vous des salariés pour se mobiliser pour la satisfaction des revendications, pour la paix, moyen, aussi, de combattre le FN. Il doit être massif, pour les revendications, pour rejeter la haine. Le 7 mai, c'est aussi un moment de mobilisation, par les urnes, en utilisant le bulletin du candidat opposé au FN. Ni l'abstention, ni le vote blanc ne constituent des moyens de battre efficacement le Front national ».

Appel aux autres syndicats


Éducation nationale, territoriaux, La Poste, Doux... Ouvert à tous, le rassemblement de lundi se veut interprofessionnel. « On serait même très contents qu'il soit intersyndical, que d'autres camarades nous rejoignent », confie le collectif, par la voix de Gildas Le Goff et Éric Morvan. Comme à l'habitude, le point de rendez-vous est fixé place de la Résistance, à 10 h 30. Après le traditionnel discours, le cortège s'ébranlera, direction le pont routier, puis la Caisse d'Épargne, où il fera demi-tour pour revenir vers la place, via le quai Carnot et la passerelle piétonne. Le collectif espère pouvoir vendre du muguet, lundi. « Tous les fonds collectés seront reversés au Secours populaire.

Repost 0
Collectif CGT Châteaulin Collectif de Châteaulin
commenter cet article
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 16:28

 

 

Repost 0
Collectif CGT Châteaulin Collectif de Châteaulin
commenter cet article
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 16:18

Faire barrage à l’extrême droite et lutter pour le progrès social et la démocratie le 1er mai à Châteaulin...MOBILISATION !

Déclaration de la Commission exécutive confédérale

mardi 25 avril 2017

Les résultats du premier tour des élections présidentielles françaises confirment les risques pour la démocratie, les droits des salariés et des citoyens.

Ils sont les résultats des politiques libérales, des lois régressives, des remises en cause des droits, comme des renoncements des gouvernements successifs à œuvrer véritablement pour la justice sociale et la réponse aux besoins sociaux et environnementaux. Pour autant, depuis des mois, de nombreux salariés et citoyens contestent ces choix, s’opposent aux mauvais coups, tels la loi travail et la loi Macron et se mobilisent avec leurs organisations syndicales, notamment la CGT.

Pour la deuxième fois dans le pays, sous la Vème République, une candidature d’extrême droite, représentée par le front national, sera présente au second tour des élections présidentielles. C’est un danger pour la démocratie, la cohésion sociale et le monde du travail. Les gouvernements, qui depuis 2002 se sont succédés sans jamais répondre aux aspirations légitimes à plus de justice sociale, sans ouvrir de perspectives d’avenir meilleur, en portent une lourde responsabilité !

La CGT ne se résoudra jamais à accepter un tel scénario. Elle affirme que les salariés doivent, plus nombreux et plus fort, exprimer leurs attentes et leurs exigences revendicatives, faire grandir des mobilisations convergentes capables d’imposer un rapport de force pour gagner de nouveaux droits. Seul le progrès social favorise les solidarités, participe à combattre l’exclusion, les stigmatisations, les mises en concurrence.

L’utilisation des peurs, du terrorisme, les amalgames éhontés entendus lors de la campagne, la xénophobie, le racisme, le sexisme et l’homophobie, la préférence nationale ne résoudront pas les inégalités, le chômage et les bas salaires.
La CGT les combat et les combattra sans relâche ! Elle n’aura de cesse de faire barrage à l’extrême droite ! Pas une voix ne doit se porter sur sa candidate !

L’autoritarisme des gouvernements successifs, les engagements non tenus ou les reniements, le renoncement à une Europe sociale, les dénis de démocratie, l’utilisation à répétition du 49.3 et les politiques menées ont cultivé la désespérance et le fatalisme d’une partie de la population. Cela est renforcé par la casse de l’industrie et des services publics, la montée du chômage et de la précarité, l’abandon des zones rurales et périurbaines.

La CGT ne croit pas en l’Homme providentiel et c’est la raison pour laquelle, elle revendique une véritable démocratie et de véritables droits d’expression et d’intervention dans toutes les entreprises et les services. Elle propose des alternatives sociales comme, par exemple, l’augmentation des salaires, des pensions et minima sociaux, les 32 heures pour travailler toutes et tous, travailler mieux et moins.

La CGT appelle l’ensemble des salariés et des organisations syndicales à faire du 1er mai une journée de mobilisation, de lutte et d’expression revendicative exceptionnelle, une journée de rassemblement pour les droits des travailleurs, le progrès social, la liberté, l’égalité, la justice, la fraternité, la paix, la démocratie et la solidarité internationale.

Montreuil, le 25 avril 2017

Voir les commentaires

Repost 0
Collectif CGT Châteaulin Collectif de Châteaulin - dans Collectif Châteaulin
commenter cet article
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 11:34

Les salariés des TPE confirment la CGT comme première organisation, à dix points devant la deuxième !

vendredi 3 février 2017

Les résultats des élections de représentativité dans les Très Petites Entreprises confirment la CGT comme première organisation syndicale au plan national.

Les salariés qui se sont exprimés ont choisi de légitimer le syndicalisme CGT, qui propose, conteste, revendique, lutte et négocie ! La CGT sort confortée de cette élection et remercie les électeurs.

Cette satisfaction des résultats ne peut gommer l’amateurisme dont ont fait preuve le gouvernement et les services du Ministère du Travail tout au long du processus électoral.

Ils portent notamment la responsabilité du faible taux de participation des salariés à l’élection.

Alors que 4,6 millions de salariés étaient concernés par l’élection, aucune communication digne de ce nom dans les médias n’aura été organisée afin d’informer, sensibiliser et favoriser leur expression.

La CGT dénonce le gouvernement et ses services qui auront jalonné d’embuches l’élection des salariés des TPE comme par exemple le report des élections pendant les fêtes de fin d’année.

Le choix de permettre la participation de listes syndicales pourtant dans l’incapacité de représenter les salariés dans les commissions paritaires qui vont se mettre en place démontre que loin de l’affichage, la prise en compte de l’expression des salariés des TPE sur leurs besoins, leurs revendications n’intéressent que peu le gouvernement !

Les salariés ont amené la meilleure des réponses, celle de placer en tête et loin devant la CGT avec un résultat de 25,12% devant la CFDT à 15,44%.

Ces résultats confèrent de grandes responsabilités à la CGT, qui, forte de ce résultat, réaffirme son engagement auprès des salariés des TPE pour, avec eux, exiger des avancées réelles en matière sociale.

La CGT mesure les efforts de déploiement à réaliser pour mieux représenter les salariés des TPE, leur donner plus de place encore dans le syndicalisme CGT, le syndicalisme de tous les salariés.

Montreuil, le 3 février 2017

 

 

Video PH MARTINEZ

Repost 0
Collectif CGT Châteaulin Collectif de Châteaulin
commenter cet article
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 10:59

Nous vous souhaitons à toutes et tous une bonne année 2017, continuons à nous mobiliser pour les salariés et les privés d'emploi du bassin de Châteaulin. Nous avons tous une pensée pour les camarades d' Intermarché de Châteaulin qui continuent à souffrir du management répressif de la nouvelle direction.

2017.... continuons la mobilisation !!!

Repost 0
Collectif CGT Châteaulin Collectif de Châteaulin
commenter cet article
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 10:38

Cette fois c’est la bonne ! Après avoir été reporté une fois, le scrutin TPE 2016-2017 est ouvert. Les salariés des Très Petites Entreprises vont pouvoir élire leurs représentants.

Vous pouvez voter soit par internet ou par courrier avec le matériel de vote que vous avez dû recevoir en décembre. Si vous n’avez pas reçu vos documents cliquez ici.

Avec la CGT, donnons de la force à nos métiers !

Pour plus d’infos voir tpe.cgt.fr

Nos candidats !!!

Nos candidats !!!

Elections TPE :  Top départ, le vote est ouvert
Repost 0
Collectif CGT Châteaulin Collectif de Châteaulin
commenter cet article
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 09:22

 

Chateaulin....Pont Labbé ....même combat
Repost 0
Collectif CGT Châteaulin Collectif de Châteaulin
commenter cet article
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 09:15

Repost 0
Collectif CGT Châteaulin Collectif de Châteaulin
commenter cet article