Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Collectif CGT du Bassin de Châteaulin
  • Collectif CGT du Bassin de Châteaulin
  • : Blog d'informations et de contact avec le collectif CGT du Bassin de Châteaulin.
  • Contact

2015

Recherche

2014

 

2013

30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 08:18

Les militants du collectif CGT de Châteaulin organisent un défilé le 1e r mai. Sauf qu'à l'évidence, présidentielle oblige, ce rassemblement se fera dans un climat particulier lundi.

En 2002, malgré l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de la Présidentielle, le collectif interprofessionnel CGT de Châteaulin avait maintenu son appel à défiler le 1e r Mai, fête du travail. Il n'y avait donc aucune raison que, 15 ans plus tard, malgré le succès électoral de Marine Le Pen, dimanche soir dernier, il en décide autrement. « En 2002, nous étions environ 200 à défiler dans les rues de Châteaulin. Puis l'affluence a diminué les années suivantes. Mais cette fois, on pense avoir autant de monde qu'il y a 15 ans », explique Jean-François Oger, cégétiste de longue date. Il y en aura peut-être même plus, lundi, car le mot d'ordre des manifestants sera « Faisons barrage au FN. Restons mobilisés pour le progrès social. »

Assurément anti Le Pen


En d'autres termes, pas une voix pour Le Pen. Mais pas d'appel non plus à voter Macron, qui représente pour eux « l'ultralibéralisme » et la loi travail contre laquelle ils se sont battus l'an passé. « On sait bien qu'il va mener une politique de droite », insiste le collectif. Et de citer, en exemple, « le CICE versé aux grandes entreprises sans contrepartie, la casse du service public »... « Nous prenons acte des résultats du premier tour. Et le 7 mai, chacun prendra ses responsabilités, souffle Marie Le Berre. Depuis 2002, les gouvernements successifs n'ont pas retenu la leçon. Si on en est là, c'est de leur faute, pas de la nôtre ». « Tout ça, c'est le résultat des politiques régressives et libérales de ces dernières années », s'agace Jean-François Oger.

 

Un avis bien entendu partagé par la CGT Bretagne, qui affichait un avis plus tranché que celui des militants locaux dans le communiqué transmis, hier, à la presse. Sans toutefois citer le nom de l'adversaire de Marine Le Pen. « Le bulletin du candidat face au FN est le seul moyen qui permettra de continuer à la France de vivre dans une démocratie, pays des lumières et des droits de l'Homme, ce n'est en aucun cas un vote d'adhésion à un projet politique », est-il écrit. « Le 1e r mai est le prochain rendez-vous des salariés pour se mobiliser pour la satisfaction des revendications, pour la paix, moyen, aussi, de combattre le FN. Il doit être massif, pour les revendications, pour rejeter la haine. Le 7 mai, c'est aussi un moment de mobilisation, par les urnes, en utilisant le bulletin du candidat opposé au FN. Ni l'abstention, ni le vote blanc ne constituent des moyens de battre efficacement le Front national ».

Appel aux autres syndicats


Éducation nationale, territoriaux, La Poste, Doux... Ouvert à tous, le rassemblement de lundi se veut interprofessionnel. « On serait même très contents qu'il soit intersyndical, que d'autres camarades nous rejoignent », confie le collectif, par la voix de Gildas Le Goff et Éric Morvan. Comme à l'habitude, le point de rendez-vous est fixé place de la Résistance, à 10 h 30. Après le traditionnel discours, le cortège s'ébranlera, direction le pont routier, puis la Caisse d'Épargne, où il fera demi-tour pour revenir vers la place, via le quai Carnot et la passerelle piétonne. Le collectif espère pouvoir vendre du muguet, lundi. « Tous les fonds collectés seront reversés au Secours populaire.

Partager cet article

Repost 0
Collectif CGT Châteaulin Collectif de Châteaulin
commenter cet article

commentaires