Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Collectif CGT du Bassin de Châteaulin
  • Collectif CGT du Bassin de Châteaulin
  • : Blog d'informations et de contact avec le collectif CGT du Bassin de Châteaulin.
  • Contact

2015

Recherche

2014

 

2013

25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 14:36

Communiqué CGT AUTOLIV



Sur les 7 sites AUTOLIV France on comptabilise en deux ans 537 suppressions

d’emplois CDI, 1200 intérimaires remerciés et la casse n’est pas terminée, ou

veulent en venir les dirigeants de notre groupe, à nous précariser et nous

ramener  à 1900 et au travail à la carte, nous rendre corvéable à volonté.

 

Sur notre site les sbires de notre direction nous font croire que la reprise

est là, n’est-ce pas seulement l’effet mécanique dû aux stages et au chômage

partiel de février et mars, qui ont abaissés les stocks et qui maintenant  nous

amènent à reproduire jusqu’à un niveau satisfaisant.

Et après, retours à la case départ en attendant l’annonce de suppressions

d’effectifs , comme sur les autres sites ?

 

Dans le Finistère le constat est affligeant et les perspectives n’existent pas.

Que ce soit chez CUMMINS Filtration, à la SEROP, JABIL, ASTEEL,

NOVATECH  ou encore à la Navale où les annonces faites par le

gouvernement à la DCNS laissent présager le pire pour les sous-traitants.

 

La CGT est très inquiète de l’avenir de l’industrie dans notre département

et craint que certaines entreprises profitent de cette « crise » pour en faire

payer la note aux salariés.

 

 

Cette dégradation grave de l’économie dans notre département commande

de faire de la défense de l’emploi une priorité absolue, non seulement pour les

salariés mais aussi pour les demandeurs d’emplois et les jeunes qui arrivent

sur le marché du travail.

 

 

 

 

 

Mais comment pourras t’on, sans réagir, accepter que les décideurs

économiques soient aidés par des fonds publics à travers le recours au

chômage partiel, aux exonérations de taxes professionnelles, de cotisations

patronales ( loi Fillon ) alors qu’ils délocalisent nos outils de travail et

quelques temps plus tard liquident nos emplois, sans jamais rendre

de comptes à personne, avec les conséquences que cela induit sur la vie

des salariés.

Allons nous encore longtemps supporter l’arrogance de dirigeants et

d’actionnaires qui nous font la morale en nous accusant, de n’être pas

assez productifs, d’être trop payé, Eux qui n’ont qu’un soucis en tête,

continuer la course effrénée au profit à court terme et continuer à

s’empiffrer sur le fruit de notre travail au détriment de nos conditions

de vie.

 

Organisons nous dès maintenant et soyons nombreux pour nous faire

entendre et défendre nos intérêts, n’attendons pas que le couperet tombe,

il sera trop tard.

 

RENDEZ-VOUS DEVANT LA PREFECTURE

A QUIMPER

 

LE JEUDI 23 AVRIL 2009 A 11H00

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Collectif CGT Châteaulin - dans Communiqués 2009